Identifiez-vous | Mot de passe oublié ?

Les assises de la justice : histoire de la réhabilitation du Palais de Justice de Perpignan.

Code

Aperçu
EMAIL CODE

Aperçu

La pathologie des fondations du Palais de Justice de Perpignan est exemplaire des effets pernicieux du temps sur l’intégrité et la portance des systèmes de fondations classiques.
Ce bâtiment, construit sous le second empire, fut fondé sur des pieux de bois battus par l’intermédiaire de longrines de béton de chaux au dessus de l’arase des anciennes fortifications de la ville.
L’altération des pieux, mis à nu suite à un abaissement de la nappe, ainsi que la dégradation des mortiers des longrines par lessivage de la chaux, devaient entraîner des tassements différentiels dont les conséquences sur le bâtiment furent considérablement aggravées par l’effet de “points durs” résultant de la présence des anciennes murailles. La façade et la partie centrale du Palais firent l’objet d’une fissuration très sévère observée des sous-sols jusqu’aux combles. Devant la menace de ruine du bâtiment, il fut décidé de procéder à son confortement en combinant la technique des micropieux et des injections de coulis spéciaux.
Ce film illustre, après un bref préambule situant le Palais dans le contexte historique de la ville, les phases essentielles des travaux de reprise en sous-oeuvre et les différents contrôles imposés avant, durant et après ces travaux...


Publié le

Vidéo hébergée sur Libcast   |   Retrouvez toutes les photos et vidéos de l'Ifsttar sur Pictolab